<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1463878447051639&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

SHOP BRANDS

Menu

Préparer des cocktails et tirer des pintes de bière pour des hordes de clients enthousiastes en soirée contribue à faire de l’activité de service au bar une perspective de travail exigeante mais excitante. Mais si vous voulez devenir barman, quelle est la meilleure manière de trouver un emploi ? Est-ce mieux de suivre les cours dans une école de formation au métier de barman, ou d’apprendre le métier dans un bar, sur le tas ? Les opinions divergent, mais les écoles de formation au métier de barman en valent-elles la peine?

gens heureux

 

La grande question: les écoles de formation au métier de barman en valent-elles la peine?

La question dépend, parfois, de ce que vous recherchez. Les écoles de formation au métier de barman peuvent être onéreuses. Dans une école de formation au métier de barman, vous mélangez généralement des eaux colorées entre elles et utilisez des décorations en mousse; ni l’un ni l’autre ne vous préparant réellement à la réalisation de cocktails (à l’exception des écoles professionnelles). Certaines écoles plus consciencieuses intègrent des dégustations d’alcool et des historiques complètes, mais rien ne remplace quand même l’apprentissage. La plupart des individus peuvent apprendre à faire des cocktails en achetant un livre (ou en regardant des vidéos sur YouTube) et en s’entraînant à la maison.

 

kit de barman

Crédit d'image: Brother O'Mara via Visualhunt.com / CC BY-NC-ND

 

Lorsque les écoles de formation au métier de barman sont adaptées

Une certification réputée, comme celle délivrée par la European Bartending School, la seule à être reconnue mondialement, peut offrir une occasion de voyager, un éventail de connaissances plus large en matière de cocktails, et servir de tremplin pour le lancement de votre carrière. Si vous voulez devenir mixologue et apprendre une compétence spécialisée, une école professionnelle peut vous apporter cette dimension.

 

Si vous recherchez simplement un petit job à faire le week-end, ou à tirer des pintes dans un pub, une école de préparation au métier de barman représente sans doute un investissement trop important en termes financiers et d’efforts à fournir. Mais si vous voulez travaillez dans des bars, voyager et monter en compétence dans ce domaine, et que vous savez que vous ne pourrez pas acquérir ces compétences chez votre employeur actuel, alors l’école de formation au métier de barman est pour vous. Des marques réputées, comme Coca Cola, Hendrick's Gin, Glenfiddich, Aperol, Drambuie, et bien d’autres sont parrains et partenaires de la EuropeanBartendingSchool. (Notez que SHOES FOR CREWS (EUROPE) n’est ni sponsorisée, ni affiliée à l’EBS.)

 

Que devriez-vous demander à votre école de préparation au métier de barman?

Les écoles de préparation au métier de barman, surtout les plus réputées, peuvent vous proposer des connaissances pratiques et théoriques difficiles à acquérir par vous-même. Par conséquent, si vous sentez toujours que l’école de formation au métier de barman serait une option valable - ne serait-ce que pour acquérir des connaissances - alors vous devez vous interroger sur quelques points à propos du programme potentiel:

 

  • Au bout de comment de temps après la sortie de l’école vos diplômés trouvent-ils un poste de barman professionnel?
  • Est-il possible d’entrer en contact avec des anciens diplômés pour qu’ils fassent part de leur expérience?
  • Offrez-vous une aide en termes de recherche d’emploi?
  • Est-il possible de parler avec des employeurs avec lesquels vous travaillez, pour leur demander ce qu’ils pensent des diplômés de votre école?
  • Quel pourcentage de professionnels travaille maintenant comme barman professionnel un an plus tard?
  • Formez-vous les étudiants aux systèmes de restauration sur le point de vente ?
  • Formez-vous les étudiants sur les questions de santé et de sécurité, et la façon de gérer des clients souffrant d’intoxication?
  • Quelle formation dispensez-vous aux étudiants sur la gestion des espèces, l’amélioration du calcul mental et le rendu de monnaie?

Si la formation ne peut pas donner de réponse satisfaisante à vos questions, elle correspondra peut-être à une perte de temps, d’effort et d’argent.

 

Par conséquent, comment puis-je me lancer dans le métier de barman?

Le meilleur moyen de devenir barman c’est de grimper les échelons. Pour les petits pubs, commencez en tant que plongeur ou ramasseur de verres, et vous vous formerez au contact du personnel du bar. Vous pouvez rapidement apprendre comment faire des cocktails, tirer une pinte de bière ou verser du vin. Pour les bars plus spacieux et structurées, vous pouvez commencer en tant qu’assistant de barman, plongeur, serveur ou ramasseur de verres et grimper les échelons également, tout en apprenant en parallèle à mesure que vous vous familiarisez avec les rouages. Rien de tel que l’expérience pour acquérir l’éventail complet de compétences et étayer votre CV.

 

Par exemple, si vous postulez pour un emploi dans un bar et que vous avez de l’expérience en tant qu’assistant de barman, cela montre à l’employeur que vous avez des connaissances sur une multitude de tâches liées à ce travail. Si votre CV mentionne que vous avez suivi une formation dans une école de formation au métier de barman, cela indique à l’employeur que vous avez certes des connaissances rudimentaires sur la préparation et la décoration des cocktails, mais pas si vous savez tenir face à la pression du service au bar dans des conditions réelles.

 

bar et barman

 

En d’autres termes, lorsque l’employeur s’apprête à embaucher un nouveau barman, vous pouvez parier qu’il regardera du côté de l’assistant du barman pour lui proposer une promotion, car il connaît le métier. De plus, en cas de carence du nouvel assistant de barman, le nouveau barman est aussi à même de le remplacer. Plus le personnel du bar aura de l’expérience dans sa gestion depuis le premier échelon, plus il aura de succès.

 

Assurez-vous de rester en sécurité au travail

Le métier de barman peut être chargé et survolté, par conséquent la meilleure façon de s’améliorer c’est par la pratique. Commencer au bas de l’échelle n’est pas très gratifiant, mais cela vous permettra d’acquérir une expérience inestimable, et de vous faire un peu d’argent aussi ! Une école de formation au métier de barman peut vous inculquer quelques enseignements de base, mais au moment de trouver un emploi, cette formation n’est qu'un joli morceau de papier, et n’en vaut vraiment pas l’investissement.

 

À Shoes For Crews (Europe) Ltd. nos chaussures de barman antidérapantes fournissent le support dont vous avez besoin lorsque vous êtes sur vos pieds et une prise antidérapante efficace contre les planchers glissants.

 

Découvrez notre dernier catalogue

 

Shoes For Crews French Catalogue